Réplique des grossistes Haut de gamme Luminor Due : la montre de ville selon Panerai


Luminor Due

Depuis quelques temps, Panerai s’intéresse aux montres un peu plus habillées, ou disons plutôt, un peu moins sportives… Ce qui lui permet d’attirer une nouvelle clientèle qui restait parfois réticente à l’idée de porter « des montres aussi grosses ». Ses premiers pas dans l’univers de la montre de ville remontent à 2014, lorsque la marque florentine présenta à Hong Kong, son tout premier modèle de Radiomir 1940.
 
Depuis, cette collection a été largement développée avec, en guise d’apothéose, la Répétition minute, tourbillon et GMT dévoilée début mai… Cette semaine, c’est à Florence qu’O.P. a officiellement révélé l’arrivée de la Luminor Due, un tout nouveau modèle qui s’inspire de son iconique Luminor, mais en version « ville ». Plus fine et plus chic. Bref, plus habillée.
 
D’une épaisseur de seulement 10,5 mm, le boîtier de la nouvelle Luminor Due 3 Days est le plus fin jamais conçu par Panerai. Il est réduit de près de 40% par rapport aux Luminor 1950 de même diamètre ! Cette finesse se traduit également par un poids réduit. Ce modèle de 42 mm sera disponible en acier et or rouge. A noter qu’il est doté du traditionnel protège-couronne en forme de pont avec levier d’étanchéité. En revanche attention, cette montre n’est étanche qu’à 30 mètres ; ce qui est dommage d’ailleurs pour une Panerai !


Luminor Due : la montre de ville selon Panerai

Mais les goûts ont changé au cours des cinq à sept dernières années, et s’il y avait une entreprise qui avait jusqu’à présent résisté à l’évolution vers des montres de taille plus discrète, c’était Panerai. On peut difficilement les blâmer. En tant que marque, Panerai est né d’un héritage militaire et d’une taille de boîtier de 47 mm. Les grandes montres ont toujours été, pour utiliser un cliché de l’industrie ennuyeux, une partie de l’ADN de la marque Panerai. C’est donc un grand moment de surprise pour nous d’apprendre que cette année Panerai lance une nouvelle gamme de garde-temps de 38 mm – ce sont ses premières références de moins de 40 mm, les plus petites montres Panerai de tous les temps.Voici les bases. La nouvelle Luminor de 38 mm fait partie de la ligne Due déjà existante de Panerai, une collection attrayante, parfois controversée, de ce qui sont essentiellement des montres habillées avec les codes de design bien connus du Panerai Luminor. Pourquoi controversé? Parce que l’un des traits que les collectionneurs ont longtemps associés à Panerai, la résistance à l’eau à un minimum de 100 mètres, a été sacrifié dans la poursuite de la fabrication d’un garde-temps plus mince et plus élégant. Le Luminor Due lancé en 2016 avec deux tailles différentes, un 45mm automatique et un 42mm à remontage manuel. Maintenant, il y a une Luminor encore plus petite, et c’est la plus petite montre jamais créée par Panerai. C’est aussi automatique, avec trois jours de réserve de marche.Le Luminor Due n’est pas officiellement offert comme une montre pour les hommes ou pour les femmes.
Un verre saphir protège le traditionnel cadran Panerai au design épuré (grands chiffres et index bâton) et à la structure de type « sandwich ». Le compteur de la petite seconde apparait à 9h, une constante chez Panerai. Le cadran satiné soleil est noir pour la version acier et gris anthracite pour la version or.
 
À travers le fond transparent, on peut observer le calibre P.1000 à remontage manuel qui est, sur le modèle en or rouge, présenté pour la première fois en version P.1000/10 avec squelettage : de fait, le grand pont à finition satinée qui protège la moitié de la surface du calibre a été ajouré pour révéler des éléments du mécanisme, dont les deux barillets qui fournissent une réserve de marche de trois jours.
 
Dans les deux versions, le balancier est soutenu par un pont à double appui assurant une plus grande sécurité et une meilleure stabilité. Le mouvement intègre également un système qui arrête le balancier et remet à zéro l’aiguille des secondes lors de la mise à l’heure (remise à zéro des secondes), pour une synchronisation parfaite de la montre avec un signal de référence donné.
 
La Luminor Due 3 Days est fournie avec un bracelet en alligator noir pour la version acier (PAM00676) et la version or rouge (PAM00677).  

On attend dorénavant une épaisseur de 10,5mm seulement. Le tout en étant très fidèle à l’esprit d’origine et en créant une boîte alliant parfaitement le côté sportif et élégant, en laissant toujours place à une complication horlogère d’exception.Equilibre parfait des proportions entre épaisseur et diamètre du boîtier, teinte particulière du titane, cadran soleil bleu hypnotique et bracelet cuir croco bleu pour couronner le tout, la PAM00728 m’a envoûté.Le modèle est sobre, élégant, raffiné et d’une lisibilité chère à la marque.Son compteur petites secondes lui donne une touche un poil sportive. Il adopte toujours le cadran sandwich qui permet de reconnaître immédiatement une Panerai et d’intégrer subtilement contraste de lecture et index luminescents.Lui aussi subi une cure d’amaigrissement. On peut y admirer le mouvement maison P1000 à remontage manuel doté d’une réserve de marche de 3 jours.La Luminor Due est toujours équipée du pont protège couronne breveté maison, gamme Luminor oblige.Cependant, là où s’opère le compromis est clairement sur l’étanchéité du modèle, résistant à 3 ATM (30m).L’autre choix très cohérent parmi les 4 nouveaux modèles de l’édition 2017 est sans conteste le modèle PAM00739.Pour celui-ci, le cadran fait un léger bond à un diamètre de 45mm, le mouvement passe l’automatique et le boîtier s’affiche en acier avec un très beau cadran satiné soleil robe anthracite.Le modèle est un poil plus viril mais plus noble aussi. L’épaisseur n’est pas beaucoup plus imposante que la version 42mm puisque l’épaisseur ne monte qu’à 10,7mm.C’est surtout lorsqu’on retourne la montre que sa noblesse s’exprime.


Spécificités techniques

Luminor Due : la montre de ville selon Panerai
Une présence intemporelle, agrémentée d’une nouvelle finesse. De l’élégance sans perdre une once de puissance. Une personnalité propre mais inscrite dans une histoire, fière d’un héritage. En somme, un tour de force : être une Luminor de toujours autant qu’une d’aujourd’hui, à la fois éternelle et différente. La nouvelle collection Luminor Due d’Officine Panerai remporte ce pari magnifique : faire référence au passé sans le bafouer, parvenir à le repenser en lui apportant une modernité maîtrisée, s’inscrire dans la lignée des créations maison pensées pour la Marine italienne entre 1930 et 1950 tout en s’adressant aux aficionados de la marque (et aux autres) désireux d’un modèle contemporain toujours emblématique mais moins imposant. Le résultat est là : la ligne Luminor Due réussit à gagner en prestance tout en perdant en épaisseur. La quadrature du cercle horloger quasiment. On le sait, dans une maison marquée par l’Histoire, dont les collections sont imprégnées de celle-ci, une nouveauté est forcément le fruit d’un legs, une réinvention autant qu’un hommage à jadis. Mais le goût du jour, l’envie des passionnés, les attentes des collectionneurs comme du public évoluent. Aussi faut-il les entendre et leur répondre sans se renier ; à coup sûr ne pas les ignorer sous peine d’un jour décevoir.

Boitier 42 mm, acier poli AISI 316L
 
Cadran : satiné soleil noir avec chiffres arabes et index luminescents
Secondes à 9 heures
 
Calibre mécanique à remontage manuel, calibre Panerai P.1000, entièrement réalisé par Panerai
 
Réserve de marche : 72 h
 
Fonctions : heures, minutes, petite seconde, remise à zéro des secondes
 
Etanchéité : 3 bars (~30 mètres)
 
PAM00676


Luminor Due : la montre de ville selon Panerai
Mais sur la base de la couleur et de la courte longueur des bracelets, les montres sont présentées (j’utilisais la dernière broche dans les poignets de cette histoire), il est clair que Panerai s’attend à ce que la majorité des clients de Luminor être des femmes. Pour ma part, je pense que Panerai peut être surpris par le grand intérêt manifesté par ces hommes et ces femmes pour ces montres.L’une des caractéristiques déterminantes de la Luminor A ce point de vue, la minceur est toujours présente, et elle l’est encore dans les versions 45mm et 42mm, dont l’épaisseur par rapport au diamètre est beaucoup plus faible que celle d’une montre Panerai. Ce n’est pas vraiment le cas dans la nouvelle Luminor Due de 38 mm qui arrive à 11,2 m d’épaisseur. C’est peut-être parce que le mouvement qui alimente la montre est automatique, le calibre OPXXXIV. C’est un nouveau mouvement pour Panerai, que l’entreprise choisit d’appeler un «mouvement de groupe», ce qui signifie qu’elle a été développée par Richemont et est disponible pour les marques du groupe. Cependant, le mouvement a été modifié pour répondre aux exigences de Panerai, qui comprenait les trois jours de réserve de marche ainsi que les secondes subsidiaires à la position de neuf heures. L’OPXXXIV fonctionne à 28 800 V / h de manière assez standard et comporte du silicium pour la roue d’échappement et la fourche à palettes, mais pas pour le spiral, qui est du type Nivarox standard.

Panerai propose d’un côté les PAM 676 et 677, embarquant le calibre à remontage manuel P.1000, sur un boîtier de 42mm de diamètre – la première en acier inoxydable et la seconde façonnée dans l’or rouge.Dotées d’un très beau – en tout cas sur les photos officielles – et ultra sobre cadran à la finition soleillée de couleur noire, ces deux références sont bien à classer dans la catégorie montres chics et classiques bien qu’elles restent musclées et équipées de l’identitaire protège-couronne de Panerai.Les PAM 674 et 675, déclinées dans les mêmes matériaux mais motorisées par le calibre à remontage automatique P.4000 à micro-rotor, affichent quant à elles un diamètre de 45mm – une imposante taille qui les classe plutôt dans la catégorie montre de sport chic.Plus fines et plus élégantes que le reste du catalogue, ces quatre nouvelles Luminor Due perdent en revanche un peu de l’ADN Panerai – et de leur polyvalence – en n’affichant plus qu’une étanchéité limitée à 30m !Nécessité impérieuse d’élargir son potentiel de clientèle grâce à des montres moins radicales dans un contexte de tension du marché ? Stratégie élaborée de longue date ?Peu importe les raisons qui ont poussé la marque suisse d’origine florentine à concevoir la Luminor Due.Le résultat est là avec l’introduction au catalogue Panerai de nouveaux modèles qui devraient séduire une clientèle jusqu’à présent réfractaire aux mensurations de la grande majorité des références de l’Officine.

Panerai est certainement la marque qui a su garder le plus de cohérence par rapport à ses modèles historiques. Née en 1860, fournisseur de la marine italienne au XXe siècle, elle ne cultive que deux familles : Radiomir et Luminor. En 2018, la ligne Luminor Due 3 Days Automatic, présentée il y a deux ans comme une alternative classique à ses boîtiers imposants, se décline en 42 mm et pour la première fois en 38 mm. Autre première : un guichet dateur fait son apparition sur le cadran. Comme toutes les Luminor, elle conserve son pont à levier qui protège la couronne de remontage des chocs accidentels. Ces nouvelles Luminor Due Automatic sont animées par le calibre manufacture à remontage automatique OP XXXIV doté d’une réserve de marche de 3 jours, la norme minimale pour tous les mouvements réalisés en interne. Le modèle est proposé en acier ou en or rouge avec cadran noir ou blanc.Présentée pour la première fois en 2016, les montres Luminor Due ont marqué un rupture dans l’offre d’Officine Panerai. De l’ADN militaire et de la nécessité de résister aux grandes profondeurs, les modèles de la marque, éminemment reconnaissables au poignet, avait un désavantage pour tous ceux à la recherche d’un équilibre et d’une finesse au poignet : l’épaisseur du boîtier.Grâce au travail des designers et ingénieurs, un gros effort a été porté à la conception des Luminor Due. Bilan, une réduction drastique de l’épaisseur du modèle de 40% ! (en prenant comme référence le modèle Luminor 1950).


Luminor Due or rouge


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *