Réplique des grossistes Wholesale en gros Panerai Luminor 1950 PCYC 3 days chrono flyback auto 44


Panerai Luminor 1950 PCYC 3 days chrono flyback auto 44

D’un diamètre de 44 mm, le boîtier de ces nouveaux modèles Luminor 1950 PCYC 3 Days Chrono Flyback Automatic (PAM00653 et PAM00654) est façonné en acier inoxydable AISI 316L, un alliage extrêmement résistant à la corrosion. Réalisé en acier satiné, en contraste avec l’acier poli du boîtier, le pont à levier caractéristique qui protège la couronne de remontage permet à la montre une étanchéité de 10 ATM (environ 100 mètres de profondeur).
 
Ces deux chrono bicompax (sans date) se différencient par leurs cadrans et leurs bracelets. Monté sur un bracelet en cuir brun avec surpiqûre beige, le modèle PAM00654 possède un cadran ivoire (notre préféré) avec des index beiges et des détails bleus. Le modèle PAM00653 arbore quant à lui un cadran noir avec des chiffres beiges et un bracelet en cuir brun non traité avec surpiqûre en contraste.
 
Pour assurer une lisibilité optimale de l’heure et des diverses fonctions, les aiguilles des minutes et des secondes du chronographe sont placées au centre et se distinguent par leur couleur. On note également le compteur des heures à 3 heures et le compteur de petite seconde à 9 heures, dont l’aiguille est de la même couleur que l’aiguille centrale des secondes du chronographe. 


Panerai Luminor 1950 PCYC 3 days chrono flyback auto 44

Un autre élément évoque le lien avec le monde de la mer tout en apportant une fonction utile et complémentaire : l’échelle tachymétrique (en nœuds) placée sur le rehaut. Celle-ci permet de mesurer la vitesse moyenne du bateau sur une distance donnée (un mille nautique) via l’aiguille des minutes du chronographe.
 
Le mouvement à remontage automatique P.9100, développé et réalisé en interne au sein de la manufacture Panerai de Neuchâtel dispose d’un embrayage vertical, d’une roue à colonnes, de deux barillets montés en série garantissant une réserve de marche de trois jours, d’un dispositif de remise à zéro des secondes, d’un rotor bidirectionnel et d’un balancier à inertie variable oscillant à 28 800 alternances par heure. Ce calibre est composé de 302 composants et mesure 13 ¾ lignes de diamètre pour 8,15 mm d’épaisseur.
 
Ce mouvement est doté de la fonction chronographe avec retour en vol. Grâce au poussoir situé à 8 heures, il est possible de lancer une nouvelle mesure du chronographe instantanément, sans devoir l’arrêter puis remettre à zéro les secondes via le poussoir à 10 heures ; cette fonction n’est pas tellement maritime mais bon… A noter que le calibre n’est pas visible puisque ces montres embarquent un fond plein, gravé de l’inscription Panerai Classic Yachts Challenge et d’un élégant voilier d’époque vu de profil. 

Le départ d’une régate de voiliers d’époque est toujours un moment empreint d’une grande pureté.Les embarcations de chaque catégorie, construites pour certaines il y a plus d’un siècle, rejoignent alors les bouées disposées autour de la ligne de départ, guidées uniquement par le vent gonflant les voiles et par la maestria des capitaines et des équipages.Avec une poignée d’instruments de navigation, ceux-ci doivent mettre en œuvre des tactiques complexes pour mieux dompter la mer, le vent et bien sûr… le temps !Ce dernier facteur est en effet crucial : ainsi, lors des minutes qui précèdent le départ, égrenées par le compte à rebours rituel et inflexible des drapeaux du jury, les majestueux seigneurs des mers doivent s’aligner derrière les bouées sans pouvoir dépasser une ligne imaginaire avant le coup d’envoi. Une véritable gageure pour des bâtiments qui mesurent souvent plusieurs dizaines de mètres et dont les immenses voiles sont soumises aux caprices des éléments. Ces frissons au départ de chaque régate, Officine Panerai les connaît bien puisque la marque florentine sponsorise depuis 2005 le Panerai Classic Yachts Challenge, principal circuit international de régates réservées aux voiliers classiques et d’époque.Des plus beaux ports de la Méditerranée aux eaux du Solent, en Angleterre, et de la Mer des Caraïbes au littoral de la Nouvelle-Angleterre, en passant par la côte Ouest des États-Unis, Officine Panerai rassemble chaque année des centaines de voiliers anciens et des milliers de navigateurs pour célébrer la beauté , l’élégance et le caractère unique d’embarcations qui écrivent l’histoire de la voile depuis la fin du XIXe siècle.


​Spécificités techniques

Panerai Luminor 1950 PCYC 3 days chrono flyback auto 44

Boitier 44 mm en acier poli AISI 316L
 
Étanchéité : 10 bars (~100 mètres).
 
Cadran noir ou ivoire avec chiffres arabes
Compteur des heures du chronographe à 3 heures, compteur de petite seconde à 9 heures, aiguilles centrales des secondes et des minutes du chronographe, échelle des nœuds sur le rehaut
 
Mouvement mécanique à remontage automatique
Calibre P.9100, entièrement réalisé par Panerai.
 
Fonctions : heures, minutes, petite seconde, remise à zéro des secondes, chronographe avec fonction retour en vol, calcul de la vitesse moyenne d’une embarcation (en nœuds).
 
Réserve de marche : 72 heures


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *