Achetez-vous Radiomir Firenze 3 Days Acciaio 47 mm : en mode gravure Replica Watches Acheter en ligne


Radiomir Firenze 3 Days Acciaio 47 mm : en mode gravure

Cela fait déjà quelques années que Panerai s’intéresse à la gravure. On retrouve en effet cet artisanat d’art sur quelques séries limitées Sealand, notamment celles dédiées aux signes du zodiaque chinois. En 2016, la marque florentine installée depuis plus d’un siècle en plein centre de cette ville chargée d’histoire, propose un garde-temps d’exception réalisé en une série limitée de 99 exemplaires.
 
C’est peu. Même très peu, ce qui fait de facto de ce modèle, un collector en puissance. De plus, cette Radiomir Firenze 3 Days Acciaio (PAM00672) ne sera vendue que dans la boutique exclusive de sa ville natale, Piazza San Giovanni.

Cette nouveauté aussi rare qu’exclusive embarque un boitier en acier de 47 mm, étanche à 100 mètres. Dans la mesure où chacun des 99 boitiers est gravé à la main, on peut considérer que chaque pièce est unique. Même si l’aspect général reste le même, aucune boite n’est exactement la même. Ce qui la rend d’autant plus désirable.  
 
Plus concrètement, les gravures sont composées de lignes géométriques qui rappellent les panneaux ornant les façades marbrées et colorées des églises florentines. Elles sont bien évidemment réalisées par un artisan de la région. 


Radiomir Firenze 3 Days Acciaio 47 mm : en mode gravure

On remarque des détails symboliques tels que le lys de Florence, emblème de la capitale toscane depuis la fin du 16ème siècle. Chaque boîtier requiert une semaine de travail ; un travail particulièrement exigeant en raison de la dureté de l’acier 316L qui compose le boîtier.

Dans la pratique, les motifs floraux et géométriques sont tout d’abord tracés à la craie ou à l’aide de poudre de magnésium, puis gravés au burin. Ensuite, le graveur peut s’atteler à sa tâche, sachant que toute erreur de sa part signifie… reprendre le travail depuis le début sur un autre boitier. Bref, ces hommes travaillent sans filet.
 
On retrouve par ailleurs le fameux cadran noir de type sandwich ultra épuré des Panerai qui contraste de belle manière avec le boitier relativement « chargé » de cette Radiomir. Dans cette version, il est rehaussé d’un lys et d’une finition satiné soleil qui reflète la lumière. Le nom « Firenze » apparait quant à lui à 6h.



Lately, my colleagues in New York have been complaining about the unrelenting heatwave that has swept across the East Coast. Although temperatures are much cooler in London, I too have been feeling the summer heat, and it’s got me thinking about summer watches. This brings me to the new Panerai Radiomir 1940 3 Days Automatic Acciaio 42mm (PAM 655), maybe this year’s coolest new summer wrist wear.Introduced earlier this year, the PAM 655 is the very first Radiomir 1940 to feature a white dial. There have been other white-dialed Panerai watches, but never one with this silhouette. This is the biggest change to the Radiomir 1940 since the switch from manually-wound to automatic movements back in 2014. At the same time, the standard size for the family increased to 45mm, though this was not a direct result of the movement swap (the new movements are actually very thin – more on that later). There is now a healthy mix of sizes, ranging from the 42mm we have here up to 48mm for some of the more specialized pieces. And, no, the white dial isn’t replacing the classic black dial – it’s just another option.

Radiomir Firenze 3 Days Acciaio 47 mm : en mode gravure

Le fond en verre saphir permet d’admirer le calibre « in house » P.3000/F à remontage manuel, entièrement réalisé dans la Manufacture Panerai de Neuchâtel. Ce mouvement est doté de deux barillets qui offrent une réserve de marche de trois jours (72h). Les rouages du mouvement sont protégés par quatre ponts satinés, tous finement gravés (laser), dont l’un, doté de deux appuis, soutient le grand balancier (13,2 mm de diamètre) qui oscille à une fréquence de 3 Hz. 

​Ce calibre est également équipé d’un dispositif très utile qui permet de régler l’aiguille des heures rapidement et précisément dans les deux sens, sans perturber la progression de l’aiguille des minutes. Idéal pour les changements de fuseaux horaires.
 
Cette Radiomir Firenze 3 Days Acciaio est fournie avec un bracelet entièrement fabriqué en Italie, en cuir brun avec surpiqûres beiges contrastées, imprimé à chaud d’un lys de Florence. 

A noter que Panerai avait déjà proposé une série limitée (99 ex.) très similaire l’année dernière, la PAM00604, mais dont le calibre n’était pas gravé. De plus, le cadran n’arborait pas la fleur de lys.  


Radiomir Firenze 3 Days Acciaio 47 mm : en mode gravure