Réplique du mouvement japonais Catégorie suisse Panerai Radiomir Chronograph 42 mm PAM 369 : élégant chrono deux compteurs


Panerai Radiomir Chronograph 42 mm PAM 369 : élégant chrono deux compteurs

Avant d’évoquer ce nouveau modèle de chez Panerai, revenons en quelques mots sur la Radiomir…

À la veille de la Seconde guerre mondiale, les instruments que développe Panerai pour la Marine militaire italienne en viennent à jouer un rôle stratégique croissant.

L’année 1936 voit la naissance du prototype de la montre Radiomir. Ce garde-temps, destiné aux plongées sous-marines du commandement du « Primo Gruppo Sommergibili » qui réunit déjà nombre de ses traits caractéristiques actuels : un boîtier de type coussin de grandes dimensions (47 mm à l‘époque), en acier, des chiffres et index luminescents, des anses à fil soudées au boîtier, un mouvement mécanique et manuel de chez… Rolex et un large bracelet imperméable suffisamment long pour être passé par-dessus la combinaison.

Dans les années qui suivent (1938/1949), la Radiomir fait l’objet d’une série d’innovations destinées à en développer la fonctionnalité (le nouveau cadran sandwich est plus lisible et luminescent ; les anses, plus résistantes, sont solidaires du boîtier, etc.).

Forte de ces innovations qui améliorent sa résistance et son étanchéité, « la nouvelle montre Panerai devient de fait le premier modèle de plongée de l’histoire de l’horlogerie (jusqu’à 200 mètres) » assure la marque dans son communiqué.

Parallèlement, le Radiomir, radioactif, est remplacé par le Luminor, un isotope de l’hydrogène à base de tritium, breveté par Panerai pour la première fois en Italie en 1949.

Aujourd’hui, Officine Panerai présente la Radiomir dans une nouvelle version chronographe deux compteurs. Cette montre (de taille mixte) est équipée du mouvement exclusif Panerai OP XXIII à remontage automatique. Ce calibre s’insère dans une boite de 42 mm en acier poli AISI 316 L. Ce chronographe à poussoirs non vissés est étanche à 100 mètres.


Spécificités techniques de la Panerai Radiomir Chronograph 42 mm

Panerai Radiomir Chronograph 42 mm PAM 369 : élégant chrono deux compteurs

Le large cadran noir, remarquable de lisibilité et de clarté, perpétue l’une des caractéristiques d’Officine Panerai. Son design classique joue sur un mélange de traits et de chiffres, qui orne à la fois le cadran principal, les compteurs des heures et des minutes du chronographe et le compteur des petites secondes. Un vernis spécial couleur écrue, le Super-Luminova®, donne un cachet rétro aux aiguilles et autres éléments qui se découpent sur le cadran, faisant écho aux modèles Panerai d’autrefois.La Luminor Chrono Daylight – 44 mm est animée par le calibre OP XII, un mouvement automatique muni d’un certificat de chronomètre du COSC. Il possède un balancier oscillant au rythme de 28 800 alternances par heure, 27 rubis, une réserve de marche de 46 heures et un pont à décor Côtes de Genève.Portant la référence PAM00356, la Luminor Chrono Daylight – 44 mm est équipée d’un bracelet en cuir noir aux surpiqûres écrues qui rappelle le design du cadran, tandis que la large boucle personnalisée Panerai est en acier satiné, à l’instar du boîtier. Étanche à 100 mètres, cette montre est vendue avec un bracelet de rechange en caoutchouc, facile à remplacer à l’aide de l’outil fourni à cet effet.La Luminor Chrono Daylight, chronographe à trois compteurs inspiré du modèle commandé à Officine Panerai en 1995 pour le film du même nom par l’acteur italo-américain Sylvester Stallone, est disponible dans une nouvelle version au caractère résolument sportif.
Mouvement : mécanique à remontage automatique, calibre exclusif Panerai OP XXIII, 12 ½ lignes, 37 rubis, balancier monométallique en Glucydur, 28.800 alternances/heure, dispositif antichoc Incabloc, décor Côtes de Genève sur les ponts, Certifié COSC.

Réserve de marche : 42 heures

Fonctions : heures, minutes, petites secondes, chronographe à deux compteurs

Boitier : diamètre 42 mm, acier poli AISI 316L avec anses à fils amovibles (brevet déposé). Couronne de remontoir personnalisée OP, poussoirs en acier poli pour les fonctions chronographe à 2 et 4 heures.

Lunette : acier poli

Cadran : noir avec chiffres arabes et index des heures luminescents. Compteur des minutes à 9 heures, petites secondes à 3 heures, aiguille centrale du chronographe.

Verre : saphir obtenu du corindon, 1.5 mm d’épaisseur. Traitement antireflet

Etanchéité : 10 bars (100 mètres)

Bracelet : cuir avec boucle en acier poli, personnalisée Panerai

Référence : PAM00369


Replica Watches Livraison gratuite Puis-je acheter Panerai Luminor 1950 Oracle Team USA 44 mm en céramique


Le large cadran noir, remarquable de lisibilité et de clarté, perpétue l’une des caractéristiques d’Officine Panerai. Son design classique joue sur un mélange de traits et de chiffres, qui orne à la fois le cadran principal, les compteurs des heures et des minutes du chronographe et le compteur des petites secondes. Un vernis spécial couleur écrue, le Super-Luminova®, donne un cachet rétro aux aiguilles et autres éléments qui se découpent sur le cadran, faisant écho aux modèles Panerai d’autrefois.La Luminor Chrono Daylight – 44 mm est animée par le calibre OP XII, un mouvement automatique muni d’un certificat de chronomètre du COSC. Il possède un balancier oscillant au rythme de 28 800 alternances par heure, 27 rubis, une réserve de marche de 46 heures et un pont à décor Côtes de Genève.Portant la référence PAM00356, la Luminor Chrono Daylight – 44 mm est équipée d’un bracelet en cuir noir aux surpiqûres écrues qui rappelle le design du cadran, tandis que la large boucle personnalisée Panerai est en acier satiné, à l’instar du boîtier. Étanche à 100 mètres, cette montre est vendue avec un bracelet de rechange en caoutchouc, facile à remplacer à l’aide de l’outil fourni à cet effet.La Luminor Chrono Daylight, chronographe à trois compteurs inspiré du modèle commandé à Officine Panerai en 1995 pour le film du même nom par l’acteur italo-américain Sylvester Stallone, est disponible dans une nouvelle version au caractère résolument sportif.
Panerai Luminor 1950 Oracle Team USA 44 mm en céramique

À la fois léger et solide, le boîtier de 44 mm de la Luminor 1950 est constitué d’une céramique synthétique spéciale obtenue à partir d’oxyde de zirconium. Il affiche un look sportif décliné dans une livrée noire matte uniforme.
 
Même matériau pour le pont à levier, qui protège la couronne de remontage des chocs accidentels en exerçant une légère pression sur celle-ci, contribuant ainsi à l’étanchéité de 10 bars, soit environ 100 mètres de profondeur. Le fond vissé en titane (noir pour être raccord avec le reste du boitier) est frappé de trois éléments : le logo d’Oracle Team USA, l’inscription 35TH America’s Cup et le croquis en relief du légendaire trimaran de l’équipe tenante du titre.
 
Animée par le calibre de manufacture P.9100 Manufacture, ce chronographe est muni d’une fonction retour en vol (que l’on trouve plus généralement dans les montres de pilote). Celle-ci permet de lancer instantanément une nouvelle mesure du chronographe, sans devoir arrêter et remettre à zéro ses aiguilles. 


Panerai Luminor 1950 Oracle Team USA 44 mm en céramique

Dans cette nouvelle Édition Spéciale Panerai, le poussoir qui commande le départ et l’arrêt du chronographe se trouve à 10h, tandis que le poussoir situé à 8h active la fonction retour en vol et la remise à zéro du chronographe une fois que celui-ci a été arrêté. Pour faciliter leur lecture sur le cadran noir, les aiguilles centrales du chronographe revêtent les couleurs de la Coupe de l’America : bleu pour l’aiguille des secondes, rouge pour celle des minutes, qui avance par sauts d’une unité.
 
Pour une clarté accrue, les deux compteurs reprennent la même séquence chromatique : bleu pour l’aiguille de petite seconde à 9h, rouge pour l’aiguille des heures du chronographe à 3h. Le rehaut abrite une précieuse échelle tachymétrique graduée en nœuds, qui permet de mesurer la vitesse d’un bateau sur une distance prédéfinie.
 
Le calibre P.9100 est doté d’un embrayage vertical, d’une roue à colonnes, de deux barillets montés en série offrant une réserve de marche de trois jours, d’un rotor bidirectionnel et d’un balancier à inertie variable cadencé à 28.800 alternances par heure. 


Panerai Luminor 1950 Oracle Team USA 44 mm en céramique

Pour assurer une précision optimale lors du réglage de la montre, le mouvement possède également un dispositif d’arrêt du balancier, un mécanisme de remise à zéro des secondes et un système permettant de déplacer l’aiguille des heures par incréments positifs ou négatifs d’une unité, sans interférer avec l’aiguille des minutes et la marche de la montre.
 
Cette Luminor (PAM00725) est une Édition Spéciale produite à seulement 200 exemplaires. Elle se présente sur un bracelet noir en cuir naturel non traité, personnalisé pour mieux incarner l’esprit de la Coupe de l’America : outre le logo de la compétition frappé en thermo-relief sur chaque côté, celui-ci bénéficie d’une double surpiqûre avec fils bleus et rouges en contraste.


Réplique du mouvement japonais Wholesale en gros Officine Panerai Luminor Chrono Daylight – 44 mm : une sportive très vintage


Officine Panerai Luminor Chrono Daylight – 44 mm : une sportive très vintage

Le boîtier Luminor de 44 mm de diamètre est en inox poli AISI 316L, tout comme le pont protège-couronne, la lunette aux arêtes polies et les poussoirs des fonctions chronographes, situés à 2 heures et 4 heures.

À 10 heures, un correcteur spécial permet de régler la date, qui s’affiche dans une petite fenêtre ouverte sur le cadran.

Le large cadran noir, lisible et clair, perpétue l’une des caractéristiques d’Officine Panerai. Son design classique joue sur un mélange de traits et de chiffres, qui orne à la fois le cadran principal, les compteurs des heures et des minutes du chronographe et le compteur des petites secondes. Le superluminova couleur écrue donne un cachet vintage aux aiguilles et autres éléments qui se découpent sur le cadran, faisant écho aux modèles Panerai d’autrefois… Nostalgie…

La Luminor Chrono Daylight – 44 mm est animée par le calibre OP XII, un mouvement automatique muni d’un certificat de chronomètre du COSC. Il possède un balancier oscillant au rythme de 28 800 alternances par heure, 27 rubis, une réserve de marche de 46 heures et un pont à décor Côtes de Genève.

Portant la référence PAM00356, la Luminor Chrono Daylight–44 mm est équipée d’un bracelet en cuir noir aux surpiqûres écrues qui rappelle le design du cadran, tandis que la large boucle personnalisée Panerai est en acier satiné, à l’instar du boîtier.

Étanche à 100 mètres, cette montre est vendue avec un bracelet de rechange en caoutchouc, facile à remplacer à l’aide de l’outil fourni à cet effet.

Le départ d’une régate de voiliers d’époque est toujours un moment empreint d’une grande pureté.Les embarcations de chaque catégorie, construites pour certaines il y a plus d’un siècle, rejoignent alors les bouées disposées autour de la ligne de départ, guidées uniquement par le vent gonflant les voiles et par la maestria des capitaines et des équipages.Avec une poignée d’instruments de navigation, ceux-ci doivent mettre en œuvre des tactiques complexes pour mieux dompter la mer, le vent et bien sûr… le temps !Ce dernier facteur est en effet crucial : ainsi, lors des minutes qui précèdent le départ, égrenées par le compte à rebours rituel et inflexible des drapeaux du jury, les majestueux seigneurs des mers doivent s’aligner derrière les bouées sans pouvoir dépasser une ligne imaginaire avant le coup d’envoi. Une véritable gageure pour des bâtiments qui mesurent souvent plusieurs dizaines de mètres et dont les immenses voiles sont soumises aux caprices des éléments. Ces frissons au départ de chaque régate, Officine Panerai les connaît bien puisque la marque florentine sponsorise depuis 2005 le Panerai Classic Yachts Challenge, principal circuit international de régates réservées aux voiliers classiques et d’époque.Des plus beaux ports de la Méditerranée aux eaux du Solent, en Angleterre, et de la Mer des Caraïbes au littoral de la Nouvelle-Angleterre, en passant par la côte Ouest des États-Unis, Officine Panerai rassemble chaque année des centaines de voiliers anciens et des milliers de navigateurs pour célébrer la beauté , l’élégance et le caractère unique d’embarcations qui écrivent l’histoire de la voile depuis la fin du XIXe siècle.


Spécificités techniques de l’Officine Panerai Luminor Chrono Daylight – 44MM

Officine Panerai Luminor Chrono Daylight – 44 mm : une sportive très vintage

Mouvement : mécanique à remontage automatique, calibre exclusif Panerai OP XII, 13 ¼ lignes, 27 rubis, balancier en Glucydur, 28 800 alternances/heure. Dispositif antichoc Incabloc. Réserve de marche de 46 heures, décor Côtes de Genève sur les ponts. Certificat de Chronomètre (C.O.S.C.)

Fonctions : Heures, minutes, petites secondes, date. Chronographe à trois compteurs

Boitier : 44 mm, acier satiné AISI 316L. Poussoirs du chronographe en acier satiné à 2 heures et 4 heures. Poussoir pour la correction de la date à 10 heures
Lunette : acier satiné, arêtes polies
Fond : vissé en acier. Dispositif protège-couronne (marque déposée) n acier satiné

Cadran : noir avec chiffres arabes et index des heures luminescents. Compteur des minutes à 3 heures, petite seconde à 9 heures, compteur des heures à 6 heures. Date à 4h30

Verre : saphir en corindon, 1,9 mm d’épaisseur. Traitement antireflet

Étanchéité : 10 bars (environ 100 mètres)

Bracelet : cuir et boucle en acier satiné grand format personnalisés PANERAI. Bracelet de rechange, outil pour changer le bracelet et tournevis en acier

Référence : PAM00356



Fournisseurs de répliques Nous achetons Panerai Luminor 1950 Chrono Monopulsante Left-Handed 8 days Titanio – 47 mm : collector, encore !


Luminor 1950 Chrono Monopulsante Left-Handed 8 days – 47 mm

Chaque année, Panerai présente des montres qui affichent toutes les caractéristiques d’un futur « collector ». C’est incontestablement le cas de cette référence PAM579 qui réunit tous les critères d’une pièce incontournable ! Modèle « gaucher », titane, chrono-monopoussoir et série limitée de 300 pièces… Bref, une « it-watch » en puissance.  
 
Naturellement, le premier critère (outre les 300 exemplaires) est le fait que cette montre soit une « left-handed ». Une caractéristique héritée de certains modèles historiques… Cette spécificité remonte à plus de 70 ans, lorsque la marque produisait des montres destinées aux plongeurs de la marine italienne qui préféraient la porter au poignet droit ;  la boussole et le profondimètre étant sur l’autre poignet. Afin de conserver l’esthétique du dispositif protège-couronne, le poussoir (unique) qui contrôle toutes les fonctions chronographes est situé sur le côté droit de la montre, à deux heures.
 
Malgré un imposant boîtier d’un diamètre de 47 mm (mais qui tombe bien sur le poignet), taille classique des modèles de l’époque qui étaient portés sur la combinaison de plongée, son poids a été sensiblement réduit par le choix du titane, matériau très léger, très résistant à la corrosion et hypoallergénique de surcroit.
 
Les autres éléments inspirés par l’histoire de Panerai sont le verre bombé protégeant le cadran et la structure du même du cadran (de type sandwich), constitué de deux plaques posées l’une sur l’autre, renfermant la substance lumineuse, visible à travers les ouvertures découpées dans la partie supérieure correspondant aux index. Cette structure associée à la sobriété du cadran offre une lisibilité maximale  même en cas de faible luminosité.
 
Le fond saphir permet d’admirer le mouvement P.2004/9 à remontage manuel avec de larges ponts finition satinée, des angles chanfreinés et polis et des vis finition poli miroir. Avec ses trois barillets, le mouvement dispose d’une réserve de marche d’une durée de huit jours consécutifs ; l’indicateur de réserve de marche (discret) est placé à l’arrière du calibre afin de préserver le design minimaliste du cadran.
 
Comme son nom l’indique, « Chrono Monopulsante » ce chrono bicompax est doté d’un seul poussoir pour commander le début, l’arrêt et la remise à zéro des compteurs. Il dispose d’une roue à colonne (les amateurs apprécieront), ainsi que d’un embrayage à friction, qui évite toute incertitude dans le mouvement de l’aiguille du chronographe.
 
Le compteur des minutes à neuf heures ressort immédiatement car l’aiguille ne se déplace pas de façon continue mais par sauts : elle avance d’une position à chaque fois qu’une minute est enregistrée. Le calibre P.2004/9 dispose également du dispositif de remise à zéro de l’aiguille des secondes, qui arrête et remet à zéro la petite seconde instantanément lorsque la couronne est tirée. L’aiguille reprend son déplacement uniquement lorsque la couronne revient à sa position originale, ce qui permet de synchroniser la montre à la seconde près.
 
Cette nouvelle Luminor 1950 porte la référence PAM00579. Ce garde-temps est disponible sur bracelet en cuir naturel avec un second bracelet en caoutchouc, ainsi qu’un tournevis pour remplacer la boucle et l’outil permettant de changer (très facilement) de bracelet. La montre est étanche jusqu’à 10 atmosphères (ce qui équivaut à une profondeur d’environ 100 mètres).


Panerai Luminor 1950 Chrono Monopulsante Left-Handed 8 days Titanio – 47 mm

Panerai Luminor 1950 Chrono Monopulsante Left-Handed 8 days Titanio – 47 mm : collector, encore !
Panerai Luminor 1950 Chrono Monopulsante Left-Handed 8 days Titanio – 47 mm : collector, encore !

Mouvement : Mécanique à remontage manuel, calibre Panerai P.2004/9, entièrement réalisé par Panerai, 13¾ lignes, 8,2 mm d’épaisseur, 31 rubis, balancier en Glucydur, 28 800 alternances/heure. Dispositif antichoc KIF Parechoc. 3 barillets. Roue à colonne. 329 composants.
 
Réserve de marche de 8 jours, 
 
Fonctions : heures, minutes, petite seconde, indicateur de réserve de marche sur le fond, remise à zéro des secondes, chronographe monopoussoir avec deux compteurs.
 
Boîtier 47 mm, titane satiné.
Poussoir en titane satiné pour la fonction chronographe à 2 heures.
Lunette : Titane poli.
Fond : Verre saphir transparent.
Dispositif protège-couronne : (marque déposée) Titane satiné.
 
Cadran : brun avec chiffres arabes et index des heures luminescents. Compteur des minutes à 9 heures. Secondes à 3 heures, aiguille du chronographe centrale.
 
Verre : saphir obtenu du corindon, 2 mm d’épaisseur. Traitement antireflet.
 
Étanchéité : 10 bar (environ 100 mètres).
 
Bracelet : cuir avec boucle trapézoïdale en titane satiné, personnalisés Panerai. Fourni avec un bracelet de rechange, un outil pour changer le bracelet et un tournevis en acier.
 
Édition unique à 300 exemplaires
 
Référence : PAM00579



Pour assurer une lisibilité optimale de l’heure et des diverses fonctions, les aiguilles des minutes et des secondes du chronographe sont placées au centre et se distinguent par leur couleur. On note également le compteur des heures à 3 heures et le compteur de petite seconde à 9 heures, dont l’aiguille est de la même couleur que l’aiguille centrale des secondes du chronographe. Panerai Luminor 1950 PCYC 3 days chrono flyback auto 44Un autre élément évoque le lien avec le monde de la mer tout en apportant une fonction utile et complémentaire : l’échelle tachymétrique (en nœuds) placée sur le rehaut. Celle-ci permet de mesurer la vitesse moyenne du bateau sur une distance donnée (un mille nautique) via l’aiguille des minutes du chronographe.Le mouvement à remontage automatique P.9100, développé et réalisé en interne au sein de la manufacture Panerai de Neuchâtel dispose d’un embrayage vertical, d’une roue à colonnes, de deux barillets montés en série garantissant une réserve de marche de trois jours, d’un dispositif de remise à zéro des secondes, d’un rotor bidirectionnel et d’un balancier à inertie variable oscillant à 28 800 alternances par heure. Ce calibre est composé de 302 composants et mesure 13 ¾ lignes de diamètre pour 8,15 mm d’épaisseur.

Luminor 1950 Chrono Monopulsante Left-Handed 8 days – 47 mm


Réplique au meilleur prix Trusted Panerai Radiomir 1940 Chrono Monopulsante 8 jours GMT : beau duo de chronos


Panerai Radiomir 1940 Chrono Monopulsante 8 jours GMT : beau duo de chronos

Le boîtier de la Panerai Radiomir 1940 évoque une période particulière de l’histoire de la marque florentine, témoignant de l’évolution du boîtier Radiomir, en forme de coussin avec des anses a fil, vers le boîtier Luminor 1950, caractérisé par ses anses à cornes et son dispositif de pont protège-couronne…
 
Relancé en 2012 par Officine Panerai, le boîtier Radiomir 1940 est comparable au boîtier Luminor 1950 par ses anses et ses proportions, il possède encore une carrure à arêtes pointues et mais ne dispose pas encore d’un pont protège-couronne. Doté d’un diamètre de 45 mm et réalisé en or blanc ou rouge, celui-ci présente une couronne cylindrique frappée du logo Panerai. Chaque modèle est étanche à 5 ATM (environ 50 mètres).
 
Ces deux nouvelles Radiomir 1940 se distinguent donc par le matériau du boîtier mais également par la couleur du cadran. Dans la version or rouge (PAM00502), le cadran brun satiné soleil est ponctué de grands index numériques et d’index bâtons, typiques de l’esthétique des tout premiers modèles Panerai. La version or blanc (PAM00503), notre préférée, arbore un cadran noir, lui aussi satiné soleil, mais dans une veine plus minimaliste, dépourvu de chiffres et muni uniquement d’index ronds et bâtons. Dans les deux cas, le garde-temps est monté sur un bracelet en alligator brun avec boucle déployante dont le métal est assorti au boîtier.
 
Le calibre P.2004/10 à remontage manuel, entièrement développé et réalisé au sein de la manufacture Officine Panerai de Neuchâtel, intègre trois barillets permettant d’accumuler une réserve de marche de huit jours affichée via un indicateur linéaire sur le cadran. La fonction chronographe s’exprime à travers deux compteurs et une aiguille centrale des secondes. Elle est commandée par un poussoir unique à 8 heures qui permet le lancement, l’arrêt et la remise à zéro du chronographe. L’embrayage vertical et la roue à colonnes sont visibles côté fond grâce au verre saphir transparent. Le fond offre également la possibilité d’observer les finitions raffinées et autres détails techniques du mouvement, mis en lumière par les ponts et barillets squelettés. Le calibre P.2004/10 propose également la fonction deuxième fuseau horaire via l’indicateur AM/PM situé sur le compteur à 9 heures, ainsi qu’un dispositif de remise à zéro de l’aiguille des secondes lors du réglage de l’heure.


Spécificités techniques de la montre Panerai Radiomir 1940 Chrono Monopulsante 8 Days GMT (or blanc)

Panerai Radiomir 1940 Chrono Monopulsante 8 jours GMT : beau duo de chronos
Panerai Radiomir 1940 Chrono Monopulsante 8 jours GMT : beau duo de chronos

Mouvement mécanique à remontage manuel, calibre P.2004/10 entièrement manufacturé par Panerai, 13¾ lignes, 6,6 mm d’épaisseur, 31 rubis, balancier en Glucydur, 28 800 alternances/heures
Dispositif antichoc KIF-Parechoc
Roue à colonnes
329 composants
 
Réserve de marche de 8 jours, 3 barillets.
 
Fonctions : Heures, minutes, petite seconde, indicateur linéaire de réserve de marche, remise à zéro des secondes, deuxième fuseau horaire, indicateur 24h, chronographe avec deux compteurs
 
Boîtier : 45 mm de diamètre, or blanc poli 18 carats
Couronne de remontage vissée, personnalisée OP
Poussoir en or blanc à 8 heures pour les fonctions de chronographe
Lunette : or blanc poli 18 carats
Fond : Verre saphir transparent
 
Cadran : noir avec chiffres arabes et index luminescents. Compteur des minutes à 3 heures, indicateur linéaire de réserve de marche à 6 heures, secondes et indicateur des 24 heures à 9 heures, aiguille centrale du chronographe.
Verre : Saphir obtenu du corindon, 1,4 mm d’épaisseur antireflet
 
Étanchéité : 5 bar (~ 50 mètres)
 
Bracelet en alligator et boucle déployante en or blanc poli 18 carats personnalisés Panerai
 
Référence : PAM00503
 
Édition limitée à 150 exemplaires
Le boîtier acier AISI 316L de la nouvelle Luminor 1950 3 Days Chrono Flyback (44 mm de diamètre) est étanche jusqu’à 10 ATM (environ 100 mètres) ou 5 ATM (environ 50 mètres) pour la version en or 5Npt, alliage caractérisé par son pourcentage de cuivre élevé, qui lui confère une coloration plus intense, et par la présence de platine, réputé pour ses propriétés anti-oxydation.Le pont protège-couronne caractéristique de Panerai, réalisé dans le même matériau que le boîtier, bénéficie d’une finition satinée et contribue à l’étanchéité de la montre.Au dos de la montre, le calibre de manufacture P.9100 s’offre au regard à travers l’ouverture en verre saphir pratiquée au centre du fond dodécagonal. Soulignons que le calibre P.9100 est le premier mouvement de chronographe à remontage automatique développé et fabriqué par Officine Panerai (c’est donc une première pour la marque et cette montre s’annonce comme le début d’une série de nouveaux chronos à venir dans les années à venir).De nombreux détails témoignent de sa sophistication : l’embrayage vertical, la roue à colonnes, les deux barillets montés en série qui fournissent une réserve de marche de trois jours, un rotor bidirectionnel qui arme les ressorts des barillets et le balancier à inertie variable oscillant à 28 800 alternances par heure. D’un diamètre de 13¾ lignes pour 8,15 mm d’épaisseur, ce mouvement est constitué de 302 composants.La Luminor 1950 3 Days Chrono Flyback (PAM00524) et la Luminor 1950 3 Days Chrono Flyback Oro Rosso (PAM00525) font partie de la Collection contemporaine. Ils se présentent sur un bracelet en cuir noir, pour la version acier ou en alligator brun pour la version or rouge.


Replica Watches Jeune professionnel Luxe Panerai Luminor 1950 3 Days Chrono Flyback – 44 mm : contemporain et vintage à la fois…


Panerai Luminor 1950 3 Days Chrono Flyback – 44 mm : contemporain et vintage à la fois…

La fonction flyback, commandée par le poussoir placé à 8 heures, déclenche la remise à zéro des aiguilles du chronographe suivie dans la foulée, d’un nouveau chronométrage instantané.

Un seul et même poussoir permet donc l’arrêt, la remise à zéro et un nouveau départ en une seule pression.

Afin de clarifier la lecture, les aiguilles des minutes et des secondes du chronographe sont disposées au centre du cadran principal et se signalent chacune par un coloris propre : bleu pour celle des secondes et acier ou or pour celle des minutes.

A noter le design du cadran, particulièrement épuré pour un chrono flyback. Noir et ponctué d’index bâtons, de chiffres à 3, 6, 9 et 12 heures, d’un guichet dateur à 3 heures et d’un compteur des secondes à 9 heures.

La structure du cadran reprend le concept imaginé par Panerai à la fin des années 1930 pour garantir une visibilité optimale, y compris dans les conditions de luminosité les plus sommaires. Il s’agit d’un cadran « sandwich » formé de deux plaques superposées : celle du dessus est percée d’index laissant filtrer le Superluminova dont est recouverte la plaque inférieure.

Le boîtier acier AISI 316L de la nouvelle Luminor 1950 3 Days Chrono Flyback (44 mm de diamètre) est étanche jusqu’à 10 ATM (environ 100 mètres) ou 5 ATM (environ 50 mètres) pour la version en or 5Npt, alliage caractérisé par son pourcentage de cuivre élevé, qui lui confère une coloration plus intense, et par la présence de platine, réputé pour ses propriétés anti-oxydation.

Le pont protège-couronne caractéristique de Panerai, réalisé dans le même matériau que le boîtier, bénéficie d’une finition satinée et contribue à l’étanchéité de la montre.

Au dos de la montre, le calibre de manufacture P.9100 s’offre au regard à travers l’ouverture en verre saphir pratiquée au centre du fond dodécagonal. Soulignons que le calibre P.9100 est le premier mouvement de chronographe à remontage automatique développé et fabriqué par Officine Panerai (c’est donc une première pour la marque et cette montre s’annonce comme le début d’une série de nouveaux chronos à venir dans les années à venir).

De nombreux détails témoignent de sa sophistication : l’embrayage vertical, la roue à colonnes, les deux barillets montés en série qui fournissent une réserve de marche de trois jours, un rotor bidirectionnel qui arme les ressorts des barillets et le balancier à inertie variable oscillant à 28 800 alternances par heure. D’un diamètre de 13¾ lignes pour 8,15 mm d’épaisseur, ce mouvement est constitué de 302 composants.

La Luminor 1950 3 Days Chrono Flyback (PAM00524) et la Luminor 1950 3 Days Chrono Flyback Oro Rosso (PAM00525) font partie de la Collection contemporaine. Ils se présentent sur un bracelet en cuir noir, pour la version acier ou en alligator brun pour la version or rouge.


Spécificités techniques de la Luminor 1950 3 Days Chrono Flyback

Calibre Panerai p9100

Le cadran noir de la Luminor 1950 Regatta 3 Days Chrono Flyback Titanio présente une structure en sandwich (les amateurs apprécieront) et un design caractéristique de Panerai, avec de grand index bâtons, de grands chiffres et de nombreuses indications facilitant la lecture des informations fournies par le chronographe, dont les aiguilles centrales, se distinguent clairement par leur couleur différente.À 3 heures, un compteur des heures avec aiguille orange fait face au compteur des petites secondes à 9 heures. Le rehaut comporte une échelle de 15 minutes pour le compte à rebours, soulignée en orange dans son dernier tiers, ainsi qu’une échelle tachymétrique en nœuds marins, permettant de mesurer la vitesse de l’embarcation sur une distance donnée.Le boîtier Luminor 1950 de 47 mm bénéficie du dispositif, classique chez Panerai, de pont à levier protégeant la couronne de remontage. Il est fabriqué en titane satiné, matériau réputé pour sa légèreté, sa résistance et ses propriétés antiallergiques, qui offre un contraste saisissant avec la lunette brillante. Côté fond, une grande ouverture en verre saphir dévoile le mouvement P.9100/R, dont le rotor bidirectionnel vient armer les ressorts des deux barillets pour fournir une réserve de marche de trois jours. On peut également admirer d’autres détails de ce mouvement de chronographe à embrayage vertical, comme la roue à colonnes et le balancier à inertie variable, qui oscille à 28 800 alternances par heure.

Mouvement : mécanique à remontage automatique, calibre Panerai P.9100 entièrement réalisé par Panerai, 13¾ lignes de diamètre, 8,15 mm d’épaisseur, 37 rubis, balancier en Glucydur, 28 800 alternances/heure. Dispositif antichoc KIF Parechoc®. Réserve de marche de 3 jours, deux barillets. 302 composants.

Fonctions : heures, minutes, petite seconde, date, chronographe flyback, remise à zéro des secondes.

Boitier : 44 mm, acier inoxydable AISI 316L.
Poussoirs en acier satiné gravée à 8 et 10 heures pour les fonctions du chronographe.
Lunette : acier poli.
Fond : verre saphir transparent.
Dispositif protège-couronne: acier satiné (marque déposée).
Cadran : noir avec index des heures et chiffres arabes luminescents.
Guichet dateur à 3 heures, secondes à 9 heures, aiguilles des secondes et des minutes du chronographe au centre.
Verre : saphir issu du corindon, 1,8 mm d’épaisseur. Revêtement antireflet.

Étanchéité : 10 bar (~ 100 mètres).

Bracelet : cuir personnalisé PANERAI avec boucle trapèze en acier satiné. Fourni avec un deuxième bracelet interchangeable, dispositif de remplacement et tournevis en acier.

Référence : PAM00524


Fournisseurs de répliques Haute qualité Luminor 1950 PCYC Regatta 3 days chrono flyback automatic titane 47 mm


Luminor 1950 PCYC Regatta 3 days chrono flyback automatic titane 47 mm

La Luminor 1950 bénéficie du dispositif, classique chez Panerai, de pont à levier protégeant la couronne de remontage, qui permet une étanchéité de 100 mètres. Le boîtier de 47 mm est façonné en titane, un matériau qui garantit légèreté et résistance et bénéficie d’une finition satinée, en contraste avec la lunette polie. Le fond est frappé de l’inscription Panerai Classic Yatchs Challenge en relief, assortie d’un élégant voilier d’époque de profil, toutes voiles dehors.
 
Le cadran noir se distingue par ses index sous forme de chiffres. Placées au centre, les aiguilles du chronographe se différencient par leur couleur (rhodiée pour les secondes, dorée pour les minutes), tandis que l’aiguille des heures évolue dans un compteur à 3 heures, en vis-à-vis du compteur de petite seconde à 9 heures.
 
Sur le rehaut figure l’échelle des 15 minutes dévolue au compte à rebours ainsi que l’échelle tachymétrique exprimée en nœuds, qui permet de mesurer la vitesse moyenne du bateau sur une distance donnée (un mille nautique) via l’aiguille des minutes du chronographe. Les éléments beiges du cadran font écho à la surpiqûre du bracelet brun en cuir naturel non traité, clos par une boucle ardillon en titane frappée du logo OP estampé à chaud. 


Luminor 1950 PCYC Regatta 3 days chrono flyback automatic titane 47 mm

A noter l’extraordinaire simplicité d’utilisation de la fonction Regatta countdown. Chaque pression sur le poussoir situé à 4h fait reculer d’une unité l’aiguille centrale dorée des minutes du chronographe, jusqu’à atteindre la position souhaitée pour démarrer le compte à rebours. Au lancement du chronographe, dont l’activation et l’arrêt s’opèrent via le poussoir à 10h, les aiguilles du chrono commencent à indiquer d’abord les minutes et les secondes du compte à rebours, puis le temps écoulé depuis le début de la régate une fois le départ donné.
 
Le poussoir à 8 heures met un point final au chronométrage en remettant à zéro toutes les aiguilles du chronographe. Mais si celui-ci est actionné lorsque les aiguilles sont encore en mouvement, il active la fonction retour en vol, qui permet de lancer une nouvelle mesure instantanément sans devoir opérer l’arrêt et la remise à zéro des aiguilles.
 
Le mouvement automatique P.9100/R présente différentes caractéristiques techniques : un mouvement de chronographe à embrayage vertical doté d’une roue à colonnes, un balancier à inertie variable oscillant à 28 800 alternances par heure, un dispositif de remise à zéro des secondes pour une synchronisation parfaite, un rotor bidirectionnel et deux barillets assurant une réserve de marche de trois jours.

Le cadran noir de la Luminor 1950 Regatta 3 Days Chrono Flyback Titanio présente une structure en sandwich (les amateurs apprécieront) et un design caractéristique de Panerai, avec de grand index bâtons, de grands chiffres et de nombreuses indications facilitant la lecture des informations fournies par le chronographe, dont les aiguilles centrales, se distinguent clairement par leur couleur différente.À 3 heures, un compteur des heures avec aiguille orange fait face au compteur des petites secondes à 9 heures. Le rehaut comporte une échelle de 15 minutes pour le compte à rebours, soulignée en orange dans son dernier tiers, ainsi qu’une échelle tachymétrique en nœuds marins, permettant de mesurer la vitesse de l’embarcation sur une distance donnée.Le boîtier Luminor 1950 de 47 mm bénéficie du dispositif, classique chez Panerai, de pont à levier protégeant la couronne de remontage. Il est fabriqué en titane satiné, matériau réputé pour sa légèreté, sa résistance et ses propriétés antiallergiques, qui offre un contraste saisissant avec la lunette brillante. Côté fond, une grande ouverture en verre saphir dévoile le mouvement P.9100/R, dont le rotor bidirectionnel vient armer les ressorts des deux barillets pour fournir une réserve de marche de trois jours. On peut également admirer d’autres détails de ce mouvement de chronographe à embrayage vertical, comme la roue à colonnes et le balancier à inertie variable, qui oscille à 28 800 alternances par heure.


​Spécificités techniques

Luminor 1950 PCYC Regatta 3 days chrono flyback automatic titane 47 mm

Boitier de 47 mm, en titane satiné
 
Cadran noir avec chiffres arabes
Compteur des heures du chronographe à 3 heures, compteur de petite seconde à 9 heures, aiguilles centrales des secondes et des minutes du chronographe, échelle des nœuds sur le rehaut
 
Étanchéité : 10 bars (~100 mètres).
 
Mouvement mécanique à remontage automatique,
Calibre P.9100/R, entièrement réalisé par Panerai
 
Réserve de marche : 72 heures
 
Fonctions : heures, minutes, petite seconde, remise à zéro des secondes, chronographe avec fonction retour en vol, compte à rebours de régate, calcul de la vitesse moyenne d’une embarcation (en nœuds).
 
PAM00652


Luminor 1950 PCYC Regatta 3 days chrono flyback automatic titane 47 mm


Réplique des grossistes Wholesale en gros Panerai Luminor 1950 PCYC 3 days chrono flyback auto 44


Panerai Luminor 1950 PCYC 3 days chrono flyback auto 44

D’un diamètre de 44 mm, le boîtier de ces nouveaux modèles Luminor 1950 PCYC 3 Days Chrono Flyback Automatic (PAM00653 et PAM00654) est façonné en acier inoxydable AISI 316L, un alliage extrêmement résistant à la corrosion. Réalisé en acier satiné, en contraste avec l’acier poli du boîtier, le pont à levier caractéristique qui protège la couronne de remontage permet à la montre une étanchéité de 10 ATM (environ 100 mètres de profondeur).
 
Ces deux chrono bicompax (sans date) se différencient par leurs cadrans et leurs bracelets. Monté sur un bracelet en cuir brun avec surpiqûre beige, le modèle PAM00654 possède un cadran ivoire (notre préféré) avec des index beiges et des détails bleus. Le modèle PAM00653 arbore quant à lui un cadran noir avec des chiffres beiges et un bracelet en cuir brun non traité avec surpiqûre en contraste.
 
Pour assurer une lisibilité optimale de l’heure et des diverses fonctions, les aiguilles des minutes et des secondes du chronographe sont placées au centre et se distinguent par leur couleur. On note également le compteur des heures à 3 heures et le compteur de petite seconde à 9 heures, dont l’aiguille est de la même couleur que l’aiguille centrale des secondes du chronographe. 


Panerai Luminor 1950 PCYC 3 days chrono flyback auto 44

Un autre élément évoque le lien avec le monde de la mer tout en apportant une fonction utile et complémentaire : l’échelle tachymétrique (en nœuds) placée sur le rehaut. Celle-ci permet de mesurer la vitesse moyenne du bateau sur une distance donnée (un mille nautique) via l’aiguille des minutes du chronographe.
 
Le mouvement à remontage automatique P.9100, développé et réalisé en interne au sein de la manufacture Panerai de Neuchâtel dispose d’un embrayage vertical, d’une roue à colonnes, de deux barillets montés en série garantissant une réserve de marche de trois jours, d’un dispositif de remise à zéro des secondes, d’un rotor bidirectionnel et d’un balancier à inertie variable oscillant à 28 800 alternances par heure. Ce calibre est composé de 302 composants et mesure 13 ¾ lignes de diamètre pour 8,15 mm d’épaisseur.
 
Ce mouvement est doté de la fonction chronographe avec retour en vol. Grâce au poussoir situé à 8 heures, il est possible de lancer une nouvelle mesure du chronographe instantanément, sans devoir l’arrêter puis remettre à zéro les secondes via le poussoir à 10 heures ; cette fonction n’est pas tellement maritime mais bon… A noter que le calibre n’est pas visible puisque ces montres embarquent un fond plein, gravé de l’inscription Panerai Classic Yachts Challenge et d’un élégant voilier d’époque vu de profil. 

Le départ d’une régate de voiliers d’époque est toujours un moment empreint d’une grande pureté.Les embarcations de chaque catégorie, construites pour certaines il y a plus d’un siècle, rejoignent alors les bouées disposées autour de la ligne de départ, guidées uniquement par le vent gonflant les voiles et par la maestria des capitaines et des équipages.Avec une poignée d’instruments de navigation, ceux-ci doivent mettre en œuvre des tactiques complexes pour mieux dompter la mer, le vent et bien sûr… le temps !Ce dernier facteur est en effet crucial : ainsi, lors des minutes qui précèdent le départ, égrenées par le compte à rebours rituel et inflexible des drapeaux du jury, les majestueux seigneurs des mers doivent s’aligner derrière les bouées sans pouvoir dépasser une ligne imaginaire avant le coup d’envoi. Une véritable gageure pour des bâtiments qui mesurent souvent plusieurs dizaines de mètres et dont les immenses voiles sont soumises aux caprices des éléments. Ces frissons au départ de chaque régate, Officine Panerai les connaît bien puisque la marque florentine sponsorise depuis 2005 le Panerai Classic Yachts Challenge, principal circuit international de régates réservées aux voiliers classiques et d’époque.Des plus beaux ports de la Méditerranée aux eaux du Solent, en Angleterre, et de la Mer des Caraïbes au littoral de la Nouvelle-Angleterre, en passant par la côte Ouest des États-Unis, Officine Panerai rassemble chaque année des centaines de voiliers anciens et des milliers de navigateurs pour célébrer la beauté , l’élégance et le caractère unique d’embarcations qui écrivent l’histoire de la voile depuis la fin du XIXe siècle.


​Spécificités techniques

Panerai Luminor 1950 PCYC 3 days chrono flyback auto 44

Boitier 44 mm en acier poli AISI 316L
 
Étanchéité : 10 bars (~100 mètres).
 
Cadran noir ou ivoire avec chiffres arabes
Compteur des heures du chronographe à 3 heures, compteur de petite seconde à 9 heures, aiguilles centrales des secondes et des minutes du chronographe, échelle des nœuds sur le rehaut
 
Mouvement mécanique à remontage automatique
Calibre P.9100, entièrement réalisé par Panerai.
 
Fonctions : heures, minutes, petite seconde, remise à zéro des secondes, chronographe avec fonction retour en vol, calcul de la vitesse moyenne d’une embarcation (en nœuds).
 
Réserve de marche : 72 heures


Réplique cher Top Grade Panerai Luminor 1950 3 Days Chrono Flyback céramique noire et 44 mm : pré-SIHH 2015


Luminor 1950 3 Days Chrono Flyback Automatic Ceramica – 44mm

Cette année, Officine Panerai poursuit donc le développement de ses montres en céramique noire mat. Devenues au fil du temps, l’une de ses signatures… Cette nouveauté est dotée de la fonction retour en vol qui permet de stopper, de remettre à zéro puis de relancer le chronographe d’un seul et même geste. Fonction mise au point à l’origine pour les pilotes. Au sein du calibre P.9100 (in-house), l’aiguille bleue des secondes du chronographe et l’aiguille des minutes rhodiée sont placées au centre. Ainsi, le cadran ne comporte qu’un compteur de petite seconde à 9 heures, symétrique au guichet dateur. Les poussoirs qui commandent la fonction chronographe sont quant à eux positionnés à 8 heures (retour en vol, remise à zéro des secondes) et à 10 heures (départ, arrêt).
 
Ce boîtier de 44 mm (étanche 100 mètres) a été réalisé à partir d’une céramique synthétique à base d’oxyde de zirconium, qui lui confère une dureté cinq fois supérieure à l’acier pour un poids sensiblement plus léger, ainsi qu’une exceptionnelle résistance aux rayures, à la corrosion et aux hautes températures. Cette matière résulte d’un processus long et délicat, au cours duquel la poudre de zirconium est transformée en céramique noire, mat, uniforme et veloutée au toucher. Chaque composant du boîtier est moulé et soumis à différentes étapes d’usinage et de cuisson, d’abord à basse (environ 100 °C) puis à très haute température (jusqu’à 1500 °C). En guise de touche finale, le microbillage confère à la montre son aspect mat et uniforme.
 
Sur le fond du boîtier, un verre saphir dévoile le mouvement P.9100, premier calibre de chronographe automatique entièrement développé et réalisé par Officine Panerai. A noter la présence d’une roue à colonnes, d’un embrayage vertical, de deux barillets en série assurant une réserve de marche de trois jours, d’un rotor bi-directionnel, ainsi qu’un balancier à inertie variable oscillant à 28 800 alternances par heure (4 Hz). Équipé d’un dispositif de remise à zéro instantanée des secondes, ce calibre est constitué de 302 composants, pour un diamètre de 13¾ lignes et une épaisseur de 8,15 mm.
 
Cette PAM580 est montée sur un bracelet en cuir naturel non traité et dispose d’un bracelet de remplacement en caoutchouc. La boucle est en titane (quasiment impossible de fabriquer une boucle en céramique), matériau léger, solide et hypoallérgenique, auquel un revêtement de couleur noire a été appliqué.


Spécificités techniques

Luminor 1950 3 Days Chrono Flyback Automatic Ceramica – 44mm

Mouvement mécanique à remontage automatique,
Calibre Panerai P.9100, entièrement réalisé par Panerai.
 
Réserve de marche : 72 h.
 
Fonctions : heures, minutes, petite seconde, date, chronographe avec fonction de retour en vol, remise à zéro des secondes.
 
Boitier : 44 mm, céramique noire.
 
Étanchéité : 10 bars (~100 mètres).
 
Cadran noir avec chiffres arabes et index luminescents.
Date à 3 heures, secondes à 9 heures, aiguilles des secondes et des minutes du chronographe au centre.
Étanche jusqu’à 10 ATM (100 mètres), qualité indispensable pour des navigateurs au long cours, la Luminor 1950 Regatta 3 Days Chrono Flyback Titanio (PAM00526) appartient à la Collection contemporaine. Il se présente sur un bracelet en caoutchouc résolument sport, facilement amovible grâce au système breveté par Officine Panerai à l’aide d’un petit instrument fourni à l’achat.La marque horlogère florentine Officine Panerai présente un nouveau chronographe doté de la fonction flyback : la Luminor 1950 3 Days Chrono Flyback. Un garde-temps disponible en version acier ou or rouge doté –pour la première fois- du calibre automatique P.9100 (trois jours de réserve de marche) entièrement développé et assemblé dans la manufacture de Neuchâtel en Suisse. Un design contemporain accueillant une petite touche de vintage avec son Superluminova couleur crème.La fonction flyback, commandée par le poussoir placé à 8 heures, déclenche la remise à zéro des aiguilles du chronographe suivie dans la foulée, d’un nouveau chronométrage instantané.Un seul et même poussoir permet donc l’arrêt, la remise à zéro et un nouveau départ en une seule pression.Afin de clarifier la lecture, les aiguilles des minutes et des secondes du chronographe sont disposées au centre du cadran principal et se signalent chacune par un coloris propre : bleu pour celle des secondes et acier ou or pour celle des minutes.A noter le design du cadran, particulièrement épuré pour un chrono flyback. Noir et ponctué d’index bâtons, de chiffres à 3, 6, 9 et 12 heures, d’un guichet dateur à 3 heures et d’un compteur des secondes à 9 heures.La structure du cadran reprend le concept imaginé par Panerai à la fin des années 1930 pour garantir une visibilité optimale, y compris dans les conditions de luminosité les plus sommaires. Il s’agit d’un cadran « sandwich » formé de deux plaques superposées : celle du dessus est percée d’index laissant filtrer le Superluminova dont est recouverte la plaque inférieure.


Replica Watches Acheter en ligne Comment acheter Panerai Luminor 1950 Chrono monopulsante GMT 44 mm : toujours vert


Panerai Luminor 1950 Chrono monopulsante GMT 44 mm

Ces trois nouvelles montres mettent chacune en scène l’un des boîtiers Panerai historiques : la Radiomir, la Radiomir 1940 et une Luminor 1950. Elles ont en commun leur cadran vert foncé (vert sapin) sur lequel se détachent avec des aiguilles dorées et des index beiges luminescents. Compte-tenu du nombre de fonctions, le cadran est « chargé » mais reste lisible.
 
Cette Luminor 1950 (PAM00737) possède un boîtier de 44 mm en titane satiné, doté du traditionnel pont à levier breveté par Panerai dans les années 1950 pour protéger la couronne. Celui-ci contribue à garantir l’étanchéité de la montre jusqu’à 10 bar, soit environ 100 mètres. A noter la présence d’une lunette polie et d’un poussoir unique (monopulsante) à 8 heures qui commande le lancement, l’arrêt et la remise à zéro du chronographe.
 
Le calibre P.2004 à remontage manuel est doté d’une réserve de marche de huit jours, alimentée par trois barillets montés en série. L’indicateur de réserve de marche linéaire est situé à 6 heures, tandis que le compteur des secondes et l’indicateur AM/PM correspondant à l’aiguille centrale du deuxième fuseau horaire sont situés à 9 heures. Le compteur situé à 3 heures mesure les minutes du chronographe. On note également la présence de l’aiguille des secondes au centre. Toutes les aiguilles sont dorées, hormis l’aiguille GMT.
 
Le calibre P.2004, entièrement développé et réalisé au sein de la Manufacture Panerai de Neuchâtel, fait appel à des solutions techniques de pointe telles que l’embrayage vertical et la roue à colonnes, visible côté fond à travers l’ouverture en verre saphir. L’aiguille des minutes du chronographe avance par sauts d’une unité, pour une lisibilité accrue. La montre peut être synchronisée de manière très précise grâce au dispositif d’arrêt du balancier, qui permet de remettre à zéro l’aiguille des secondes lorsque la couronne de remontage est tirée.
 
Chaque modèle bénéficie d’un bracelet en cuir brun naturel frappé du logo OP, avec surpiqûre beige en contraste. À l’instar des autres modèles de cette collection, la Luminor 1950 Chrono Monopulsante 8 Days GMT Titanio est vendue dans un coffret vert en cerisier. Celui-ci renferme un bracelet de rechange en caoutchouc noir, un tournevis ainsi qu’un outil pour changer le bracelet. Ces trois pièces sont réservées et exclusives aux boutiques Panerai.


​Spécificités techniques

Panerai Luminor 1950 Chrono monopulsante GMT 44 mm : toujours vert

Boitier de 44 mm en titane satiné
 
Etanchéité : 100 mètres
 
Cadran vert avec chiffres arabes et index luminescents
Compteur des minutes à 3 heures, secondes et indicateur des 24h à 9 heures, indicateur de réserve de marche linéaire à 6 heures, aiguille du chronographe au centre
 
Mouvement mécanique à remontage manuel, calibre P.2004, entièrement réalisé par Panerai
 
Réserve de marche de 192h
 
Fonctions : heures, minutes, petite seconde, deuxième fuseau horaire, indicateur des 24h, indicateur de réserve de marche linéaire, remise à zéro des secondes et chronographe monopoussoir

Solide et néanmoins légère. Classique mais moderne. C’est sur ces contrastes qu’est bâtie la Luminor Chrono Daylight 44 mm en Titane, dernière-née de la lignée des Luminor.Développé il y a plus de 60 ans pour les besoins de missions militaires spéciales, ce modèle de légende devait placer Officine Panerai à l’avant-garde du secteur des montres de plongée professionnelles. Sur le plan technique, cette nouvelle déclinaison intègre de nombreuses nouveautés : un chronographe à quantième, entraîné par un mouvement automatique revêtu du certificat de chronomètre C.O.S.C., gage de la précision de ses mesures. Le matériau qui forme son boîtier et son bracelet novateur a également toute son importance : l’acier traditionnel a fait place au titane, métal qui conjugue la solidité et l’inaltérabilité à une extrême légèreté.Panerai vient de dévoiler trois nouveaux modèles qui mettent le vert à l’honneur. Parmi eux, une Luminor 1950 8 jours en titane dotée d’un boitier de 44 mm (PAM00737) abritant un calibre chrono bicompax monopoussoir associé à une fonction GMT et une réserve de marche. La plus « compliquée » de cette « série verte ».Ces trois nouvelles montres mettent chacune en scène l’un des boîtiers Panerai historiques : la Radiomir, la Radiomir 1940 et une Luminor 1950. Elles ont en commun leur cadran vert foncé (vert sapin) sur lequel se détachent avec des aiguilles dorées et des index beiges luminescents. Compte-tenu du nombre de fonctions, le cadran est « chargé » mais reste lisible.